jeudi 2 janvier 2014

Le café


J’aime le café qui brûle la gorge. 
Je le bois d’une traite et ensuite j’empaume la tasse pour me réchauffer les mains 
ou la joue 
ou les cuisses. 
J’aime avoir chaud entre les cuisses.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire